Braque Allemand


Ses  caractéristiques

Le Braque allemand est un chien puissant et élégant, un bel athlète garantissant par ses formes l’endurance, la vitesse et la force. Chien de chasse par excellence, il est avant tout chien d’«arrêt». Sa vocation première est la «plume», au bois comme en plaine. Intelligent et plein d’entrain, ses qualités de compagnon feront votre conquête.

Sa taille varie de 62 à 66 cm chez le mâle, de 58 à 63 cm chez la femelle, pour un poids de 26 à 32 kg. Son poil est dur et sec, sa robe marron truité, marron unicolore, quelquefois noir avec les mêmes nuances. Ses yeux sont bruns, sa truffe également. Ses oreilles sont mi-longues, arrondies à la base et plaquées contre les joues.


Son histoire

Le Braque allemand serait issu de la souche commune de tous les chiens d'arrêt, le chien d'Oysel, utilisé pour la chasse au filet des oiseaux et pour la chasse au vol. Ces chiens d'arrêt atteignirent les cours allemandes en passant par la France, l'Espagne et les Flandres. Issus de divers chiens d'arrêt allemands, ils reçurent des apports de sang étranger par croisements avec des Braques espagnols, des Pointers et des Braques italiens.

Le modèle actuel est fixé très tôt, dès 1880.
Le Braque allemand devrait être parfaitement polyvalent. susceptible de chasser en plaine comme au bois le gros comme le petit gibier, de rapporter sur tous les terrains et de pister le gibier blessé, ainsi que de détruire les prédateurs.
En France, la race se développe après la seconde guerre mondiale et le Club actuel de la race est fondé en 1958.
C'est le plus connu des Braques en Allemagne et le chien d'arrêt le plus utilisé au monde.


Ses sorties

Même s'il s'adapte à la vie citadine, le Braque allemand ne peut être considéré comme un chien d'appartement. Impétueux et passionné, il doit être tenu en laisse et n'être lâché que dans des conditions de sécurité satisfaisantes. Il a besoin d'espace et d'exercice et de longues sorties quotidiennes lui sont indispensables.

 

Son caractère et son éducation

Plein d'entrain mais équilibré et obéissant, le Braque allemand a néanmoins du caractère.
Attaché à son maître, adorant les enfants, c'est un agréable compagnon.
Bon gardien, il n'est pas agressif. Intelligent et obéissant, son éducation sera aisée, mais elle doit tout de même être rigoureuse.
Vigoureux, endurant, fort, rapide, il ne craint pas le froid et chasse sur tous terrains.
Comme un athlète, il doit être entraîné toute l'année avec une intensification à l'approche de la chasse.


Son alimentation et sa santé

L'alimentation industrielle met à la disposition des possesseurs de chiens des spécialités adaptées au poids, à la taille et à l'âge du chien. Elle propose également des aliments correspondant au niveau d'activité physique de chaque chien et à son état de santé.
Le vétérinaire peut conseiller de ne donner qu'un seul repas (le soir) ou deux (un léger le matin et un plus copieux le soir) et rien entre les repas.
L'eau est très importante, elle doit toujours être disponible. En cas de consommation excessive il est conseillé de consulter son vétérinaire. En période de chasse, la ration du Braque allemand sera augmentée ; dans l'intersaison, on veillera à réfréner son appétit. Son poil doit être brossé régulièrement et ses oreilles surveillées.